Ce soir, sélection officielle pour Cannes avec Justine Triet, réalisatrice de Sibyl, au bord de la crise de nerfs. A ses côtés, Jerry Schatzberg, figure clé du cinéma américain des seventies.

Jerry Schatzberg, photographe lors du 10ème festival de cinéma lumière le 13 octobre 2018 à Lyon.
Jerry Schatzberg, photographe lors du 10ème festival de cinéma lumière le 13 octobre 2018 à Lyon. © Getty / Stephane Cardinale - Corbis

Ce soir dans le Nouveau Rendez-Vous, 

  • La réalisatrice Justine Triet pour Sibyl, son troisième long-métrage.
  • Le photographe et cinéaste américain Jerry Schatzberg expose Off Grand Concourse au domaine de la Chamarande.

Justine Triet

Justine Triet met en scène Sibyl (Virginie Efira) en auteure reconvertie dans la psychanalyse. Après un retour vers l'écriture et en quête d'inspiration, elle enregistre en cachette les confessions de Margot (Adèle Exarchopoulos), une actrice tiraillée, en plein dilemme amoureux.  

Au montage, j’ai essayé d’assumer la part dramatique du film et de ne pas toujours la contrebalancer par la comédie

C'est donc dans une comédie véritablement dramatique que l'on observe les choses s'accélérer quand Margot demande à Sibyl de l'accompagner sur un tournage où l'actrice partage l'affiche avec un acteur, doublement convoité, par Margot et par la réalisatrice du film.

Jerry Schatzberg

Jerry Schatzberg a eu une carrière époustouflante, et on espère qu'elle est loin d'être finie ! A 91 ans, le cinéaste et photographe à beaucoup de choses à raconter : ses photographies pour Vogue dès les années 1950, son grand prix au festival de Cannes pour l'excellent Épouvantail en 1973 et ses nombreux autres films. 

Il revient aujourd'hui sur sa carrière et sur ses travaux à l'avant-garde de la photographie de mode, mais aussi sur les carrières d'autres artistes qu'il a pu rencontrer tout au long de son parcours.

La chronique du jour

Au programme également, les Nouveautés Nouvelles, la playlist de Marion Guilbaud, une sélection qui on l'espère ravira vos tympans car elle a ravi les nôtres.

  • On commence avec Mormor, jeune prodige de la scène indie pop basé à Toronto. On écoute un extrait de son dernier projet : Outside.
  • On poursuit avec un extrait de Some Place Else, le dernier EP de Aldo, toujours aussi gangster : Trembling Eyelids.
  • On termine ces Nouveautés Nouvelles avec Bastien Lallemant et son dernier album Danser les filles : une voix grave, un chanté nonchalant et une ligne musicale claire dans ce morceau qui porte le nom de l'album.

Programmation musicale :

  • CLEA VINCENT - Nuits sans sommeil
  • LANA DEL REY - Doin Time
  • BASTIEN LALLEMANT - Danser les filles
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.