Laetitia Dosch s'expose en one-woman show et explose dans le film "Jeune Femme" et Alexandre Jardin signe "Ma mère avait raison"

Alexandre Jardin et Laetitia dosch
Alexandre Jardin et Laetitia dosch © Philippe Renault/Maxppp et Loïc Venance/Afp

La comédienne suisse Laetitia Dosch est seule en scène dans Un album au Théâtre du Rond-Point (du 11 octobre au 5 novembre), un one-woman show en forme de tour de monde où elle incarne les gens, galerie de portraits de l'humanité ordinaire et d'une époque dépressive. Laetitia Dosch, elle, choisit d'en rire, et nous avec. Elle est également à l'affiche de « Jeune femme » (en salles le 1er novembre), de Léonor Seraille, premier film dans lequel elle campe une jeune femme qui tente de refaire sa vie à Paris.  

L'écrivain Alexandre Jardin publie Ma mère avait raison (Grasset), un hommage à sa mère, femme fantasque, excentrique et courageuse qui « s'autorisait absolument à vivre » – un mode de vie dont il fait sa devise.

En live dans l'instant V de Valli, Joon Moon, la rencontre entre Krystle Warren, chanteuse américaine à la voix envoûtante, et d'un producteur français, Julien Décoret. A découvrir : deux titres du nouvel album Moonshine Corner (Kwaidan Records).

Programmation musicale : 

  • CATHERINE RINGER - "Un bien bel homme"
  • JOON MOON - Live 1 : "Tiger"
  • JOON MOON - Live 2 : "Chess"
  • GORILLAZ feat. PEVEN EVERETT - "Strobelite"
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.