Boucq, dessinateur des couvertures de San Antonio, continue traversée du Far West avec "L'Or maudit", tome 10 de la série "Bouncer" créée avec Jodorowsky ; à ses côtés Christophe Molmy, le chef de l'antigang, dégaine son polar ! En live, le quatuor angeleno Starcrawler ressuscite le rock grinçant et abrasif !

François Boucq à Angoulême en 2015
François Boucq à Angoulême en 2015 © Maxppp / Renaud Joubert

Le versatile François Boucq, dessinateur des couvertures de San-Antonio, et auteur de BD, publie chez GlénatL'Or maudit, le tome 10 de la série Bouncer, entamée avec  Alejandro Jodorowsky, dont il signe désormais le scénario et le dessin. On y retrouve le héros culte manchot dans une chevauchée fantastique à la rencontre des contrées les plus hostiles et des pires salopards de l’Ouest. Le Bouncer pensait couler des jours paisibles après s’être débarrassé de l’infâme Ugly John dans son pénitencier de Deep End. Mais la loi de l’Ouest est toujours impitoyable... Un western sauvage et sans limites, où les décors grandioses sont des personnages à part entière.

Le Mix de nos réalisateurs Stéphane Le Guennec et Juliette Médevielle : 

Chef à Paris de la Brigade de Recherche et d'Intervient (BRI), ou Antigang, contre le grand-banditisme et le terrorisme, Christophe Molmy signe aux Editions La Martinière son deuxième roman, Quelque part entre le bien et le mal, un polar réaliste où se croisent flics, voyous, avocats et victimes, sélectionné pour de nombreux prix. Au croisement de deux histoires, celle de Coline, flic de banlieue qui rêve d'intégrer la police judiciaire, sur la piste d'un tueur en série, et celle de Philippe, chef de la PJ, vieux routier du 36 Quai des Orfèvres, qui se débat avec une prise d'otage et des braqueurs manouches, veille un chien noir, tapis en chacun de nous, maître de nos pulsions, qui n'attend qu'un geste pour se réveiller.

En live dans l'instant V de Valli, le groupe de rock de Los Angeles Starcrawler réinjecte une dose d'énergie dans ses riffs abrasifs, avec un premier album éponyme (chez Rough Trade Records) qui puise son inspiration chez Ozzy Osborne et Iggy Pop. Le jeune quatuor (sa chanteuse Arrow De Wilde, fille de la photographe Autumn de Wilde et du batteur Aaron Sperske, et punk intrépide, n'a que 18 ans) joue deux titres en live !

Le questionnaire Tac-o-tac de Valli avec Suzanne Clément, à l'affiche du Rire de ma mère, actuellement en salles !

Programmation musicale : 

  • MOODOID - "Miss Smith"
  • STARCRAWLER - Live 1 : "I love L.A."
  • STARCRAWLER - Live 2 : "Let her be"
  • NOEL GALLAGHER'S HIGH FLYING BIRDS - "It's a beautiful world"
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.