Actualités culturelles, éditoriales, enjeux politiques et écologiques... autant de raisons de partir en direction de l’Amazonie.

La forêt amazonienne en cours de déforestation...
La forêt amazonienne en cours de déforestation... © Getty / LeoFFreitas

Ce soir dans le Nouveau Rendez-Vous, la suite : 

Table ronde autour de l'Amazonie : forêt poumon du monde

Le monde s’est donné rendez-vous aujourd’hui à New York en marge de l’Assemblée générale de l’ONU pour un nouveau « One Planet Summit »  autour des questions climatiques et environnementales. 

Que peut-on attendre de ce sommet mondial ? 

Au moment où l’enquête du journaliste Hubert Prolongeau sur l’Amazonie ressort en poche, et que la série Guyane, centrée sur l’orpaillage, revient sur Canal +, nous revenons sur l’exploitation de la forêt-poumon de notre planète. 

Il faut dire que l’actualité française, avec le projet de mine d’or dans la forêt guyanaise fait beaucoup débattre : le dossier empoisonnait Nicolas Hulot, et son remplaçant François De Rugy ne l’a pas enterré. 

Comme souvent, bonne nouvelle économique est synonyme de mauvaise nouvelle pour la planète.

Nous ferons l'état des lieux sur le sujet Amazonie. Où en est la biodiversité ? Comment vivent les populations indigènes dont le territoire ne cesse d'être absorbé par la déforestation ? Quel futur pour l'Amazonie ? 

Ce soir, pour nous répondre : 

  • Isabelle Autissier, navigatrice , écrivaine et présidente du WWF France
  • Frédéric Denhez, écologue, essayiste, journaliste et conférencier, spécialiste des questions environnementales
  • Didier Lacoste, scénariste, coauteur de la série Guyane diffusée depuis lundi dernier sur Canal +
  • Hubert Prolongeau, journaliste et écrivain, qui vient de rééditer dans une version complétée et augmentée le livre Amazonie, une mort programmée, aux éditions Arthaud

Programmation musicale : 

  • CHRISTINE & THE QUEENS : "Amazoniaque"
  • WINSTON MACANUFF & FIXI : "My angel"
  • CLARA LUCIANI : "On ne meurt pas d'amour"
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.