Ce soir, Laurent Goumarre reçoit Pierre Arditi qui signe un compromis sur les planches du Théâtre des Nouveautés. Avec lui, Jean Rouaud revient sur son passé de vendeur de journaux avec son ouvrage Kiosque.

L'acteur, Pierre Arditi sur les quais de Soane.
L'acteur, Pierre Arditi sur les quais de Soane. © Maxppp / PHOTOPQR/LE PROGRES/Frederic CHAMBERT

Ce soir dans le Nouveau Rendez-Vous,

  • Pierre Arditi signe un compromis de vente d'appartement avec son ami Michel Leeb dans la pièce Le compromis.
  • Jean Rouaud pour un roman autobiographique : Kiosque aux éditions Grasset.

Les meilleurs ennemis

Dans le Compromis, on retrouve deux vieux copains, un acteur raté joué par Pierre Arditi, et un auteur foireux interprété par Michel Leeb. Le premier cherche à vendre son appartement et compte sur le visage rassurant de son ami pour embobiner l'acheteur. 

En attendant l'arrivée de l'acheteur, les deux vieux copains se taquinent, et la tension monte petit à petit. Quand l'acquéreur arrive, il interrompt un règlement de compte entre Michel Leeb et Pierre Arditi. A lui d'en prendre la place d'arbitre ou de simple spectateur

Kiosque sur rue

Sous sa guérite, Jean Rouaud a vu vivre tout un quartier pendant sept ans. Avant de remporter le prix Goncourt pour son premier roman Les Champs d'honneur aux éditions de Minuit, il travaillait en tant que kiosquier dans le 19ème arrondissement. 

Il raconte donc cette partie de sa vie dans le roman, où il a vu défiler toutes sortes de lecteurs de presse entre aficionados de courses hippiques, royalistes ou rescapé de la Shoah qui lisait sa gazette en yiddish. Kiosque nous plonge dans ce 19ème arrondissement des années 1980, encore populaire, à l'époque où Jean Rouaud commençait l'écriture de son roman Les Champs d'honneur. 

La chronique du jour : les Nouveautés Nouvelles

Au programme également, les Nouveautés Nouvelles, la playlist de Marion Guilbaud, une sélection qui on l'espère ravira vos tympans car elle a ravi les nôtres.

On retrouve un duo formé par des italiens : Gianpaolo Speziale et Federica Caiozzo. Honnête, naïf et éminemment romantique… C'est Malihini pour le morceau A House On A Boat.

Après Rome, l’Australie avec un groupe à géométrie variable. De la pop électronique et psychédélique, c'est Pond avec Daisy, un morceau extrait de leur prochain album Tasmania.

Pour terminer les nouveautés nouvelles, cap sur les Etats-Unis avec Kevin Morby. Des touches de Bob Dylan ou de Leonard Cohen, il vient nous enchanter avec un double album Oh my god qui sort le 26 avril chez Dead Oceans. Le morceau s'appelle No Hallo, en attendant de le voir le 20 juin au Cabaret Sauvage. 

Programmation musicale :

MASSIVE ATTACK - Karmacoma

FOXWARREN - To be

CANINE - Jardin

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.