Le 2 octobre dernier, le journaliste Jamal Khashoggi entrait dans le consulat saoudien d'Istanbul pour ne plus en ressortir. Deux semaines plus tard, l'Arabie Saoudite reconnaît la mort du journaliste : un assassinat d'une rare violence, qui crispe des relations déjà compliquées entre les deux pays.

Manifestation devant le consulat saoudien d'Istanbul (Turquie), pour protester contre l'assassinat du journaliste indépendant et critique du régime saoudien Jamal Khashoggi.
Manifestation devant le consulat saoudien d'Istanbul (Turquie), pour protester contre l'assassinat du journaliste indépendant et critique du régime saoudien Jamal Khashoggi. © AFP / Bulent Kilic

Ce soir, dans le Nouveau Rendez-Vous, la suite : 

Que révèle l'affaire Khashoggi ?

L’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, le 2 octobre dernier, dans le consulat saoudien en Turquie, à Istanbul ne cesse de faire l’actualité. La version officielle d’un crime « accidentel » ne convainc pas. 

Derrière le meurtre très commenté, c’est un véritable scandale international et géopolitique qui se dessine aujourd’hui.

Que révèle cet assassinat de la gouvernance du Prince héritier Mohammed Ben Salmane un peu rapidement considéré comme le réformateur tant attendu du pays ? 

Qu’est-ce que cette affaire éclaire du nouveau jeu géopolitique à l’œuvre sur le plan régional et mondial ? 

Qu’est-ce que cela vient dévoiler des relations entre l’Arabie Saoudite, les États-Unis, la France, l’Allemagne, la Turquie ou Israël ? Et puis qui était Jamal Khashoggi ? 

Autant de questions que l’on pose ce soir, dans le NRV. 

Ce soir, pour nous répondre : 

  • Clarence Rodriguez, journaliste, a vécu pendant 12 ans à Ryad jusqu’à l’an dernier, auteure de Arabie Saoudite 3.0 paru aux éditions Erick Bonnier
  • Olivier da Lage, journaliste à RFI, à qui l'on doit plusieurs ouvrage dont une Géopolitique de l’Arabie Saoudite paru aux éditions Complexe
  • Frédéric Encel, géopolitologue, auteur – entre autres – de Géopolitique du printemps arabe paru aux Presses Universitaire de France
  • Agnès Levallois, consultante, spécialiste du monde arabe, vice-présidente de l’iReMMO, l’Institut de Recherche et d’Etudes Méditerranée Moyen Orient.

Un débat éditorialisé par Christophe Bourseiller

Programmation musicale :

  • MIA – "Bad girls"
  • JOHNNY HALLIDAY – "J'en parlerai au diable"
  • THE BLAZE - "Queens"
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.