Le monde de la BD fête les 70 ans du péplum dessiné avec l'anniversaire d'Alix, le plus gaulois des romains franco-belges ! Il est à l'honneur de l'exposition d'Angoulême sur l'art de Jacques Martin. Le cinéma aussi aime ces héros qui ne meurent jamais comme Ben Hur ou Spartacus. Alors le Péplum serait-il immortel ?

Dans l'exposition Alix à la Cité de la bande dessinée et de l'image à Angoulême
Dans l'exposition Alix à la Cité de la bande dessinée et de l'image à Angoulême © Maxppp / Renaud JOUBERT

L'exposition d'Angoulême Alix : l'art de Jacques Martin et la réédition recueil d’albums cultes du héros sont l'occasion pour se replonger dans l'univers de ce péplum dessiné. Quel a été l'élément déclencheur pour Jacques Martin ? Quel est son principal apport ? Plus largement, en BD et au cinéma, quelle représentation donne le péplum de l'antiquité ?  

Dans l'exposition Alix à la Cité de la BD et de l'image d'Angoulême
Dans l'exposition Alix à la Cité de la BD et de l'image d'Angoulême © Radio France / France Inter

Ben Hur ou Gladiator sont aujourd'hui des classiques. Quelles spécificités du genre au cinéma ? Où sont les femmes et qui sont les méchants ?  

Les péplums sont aussi revisités, parodiés. Comment le péplum s'amuse-t-il de ses propres codes ?

Les invités :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Programmation musicale :

  • GRANDADDY : "A.M 180"
  • CIGARETTES AFTER SEX : "Sunsetz"
  • L : "Tant pis"
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.