A quoi ressemble l'atelier d'un écrivain confiné ? Vincent Josse vous invite à rejoindre Marc Dugain plongé dans l'écriture de son prochain roman, en Bretagne...

Marc Dugain
Marc Dugain © Radio France / Vincent Josse

Chaque  mercredi, à 13h52, Vincent Josse vous invite dans "Le Petit Atelier". Durant cinq minutes, un artiste raconte son rapport à la création dans ce nouvel atelier, son espace contraint, son lieu de confinement.

L’anxiété me stimule...

Marc Dugain est un auteur prolifique. Romancier, scénariste, réalisateur, auteur de séries, il travaille beaucoup et reconnaît même une propension à la dispersion. Auteur de "La Chambre des Officiers", inspiré du retour de son grand-père de la guerre avec le visage déformé (il faisait partie des "gueules cassées"), il a aussi écrit sur les Etats-Unis ("La Malédiction d’Egdar", "Ils vont tuer Robert Kennedy"), sur l’URSS de Staline et la Russie de Poutine ("Une exécution ordinaire ") et inventé un roman d’anticipation, "Transparence", son dernier roman, chez Gallimard. 

Le sentiment d’une menace extérieure, cette anxiété diffuse, nous force à repenser le monde et notre place dans la société .

Son confinement a eu lieu chez lui, en Bretagne et son désir d’écrire n’a pas pâti de cette obligation de rester à sa table d’écrivain. Cette assignation à résidence a même provoqué un désir d'écrire inattendu : un roman sur son père, atteint de la polio, qu’il intitulera "La Volonté"...

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.