Le Palais Idéal, à Hauterives dans la Drôme, propose une étonnante exposition autour de la passion d'Agnès Varda. Pour les correspondances, pour les lettres, les cartes postales et les facteurs qui traversent souvent ses films.

le Palais idéal du Facteur Cheval, à Hauterives (Drôme)
le Palais idéal du Facteur Cheval, à Hauterives (Drôme) © Radio France / Benoît Prieur

Agnès Varda était fascinée par le Palais Idéal du Facteur Cheval. Architecture fantastique, construite avec des pierres ramassées dans les chemins et un imaginaire fou. "Les facteurs sont des messagers du destin", disait la cinéaste. Le Facteur Cheval renvoie à l'image des glaneurs qui ramassent des pommes de terre ; autre passion symbolique et poétique d'Agnès Varda.

Dans l'exposition, l'immense image du facteur Jacky Patin qui était collé sur les murs de Bonnieux, pour le film "Visages Villages " avec JR. Magnifiques; les lettres et les enveloppes dessinées par Calder. Très émouvantes, aussi, ces cartes qu'Agnès Varda écrivait à Jacques Demy et adressée au cimetière du Montparnasse, c'était pour un projet de livre. Avec cette phrase tendre et espiègle : 

J'ai bien aimé être la moitié d'un Demy

" Agnès Varda - correspondances", à Hauterives (Drôme), Palais Idéal du Facteur Cheval, jusqu'au 6 septembre.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.