Offrir un moment théâtre ou de cirque pendant le marché, c'est la proposition originale de la Scène nationale Carré-Colonnes en Gironde depuis le début du mois de juin. Tous les samedis matin, en alternance à Saint-Médard ou à Blanquefort.

Théâtre au balcon à Saint-Médard
Théâtre au balcon à Saint-Médard © Radio France / Stéphane Capron

"Ici on imagine, on invente, on rêve des mondes pour demain, pour rire et pour pleurer". Ce sont les phrases s'affichent sur les deux niveaux du Théâtre Carré à Saint-Médard. Chaque lettre est portée par un membre de l'équipe de la Scène Nationale. 

Les membres de l'équipe portent des masques fabriqués pour l'occasion, sur lesquels on peut lire cette phrase de Molière issues des Femmes savantes : "Laissez-moi, de grâce, respirer". Cette initiative du théâtre au balcon a été imaginée par Sylvie Violan, la directrice de la Scène Nationale Carré-Colonnes, pendant le confinement, bien avant qu'Emmanuel Macron, ne demande aux artistes de se réinventer.

Elle a donc demandé à 10 compagnies d'Aquitaine d'inventer des spectacles au balcon. Cyril Jaubert, le co-fondateur de l'Opéra Pagaï, a eu l'idée de créer cet instant de poésie, avec ces phrases toutes simples.

Il y a encore deux rendez-vous cet été. Ce samedi au marché de Blanquefort avec Alix M, l'enfant terrible du spectacle de rue. Puis le 25 juillet, sur le marché de Saint-Médard avec la trapéziste Marlène Rubinelli-Giordano. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.