À Alloue, le Festival d'été de la Maison Maria Casarès a débuté hier. Un événement qui mêle théâtre, patrimoine et gastronomie, en hommage à la comédienne qui a habité le domaine de la Vergne en Charente.

Le Festival d'Eté de la Maison Maria Casarès
Le Festival d'Eté de la Maison Maria Casarès © Radio France / Stéphane Capron

Depuis 2017, Matthieu Roy et Johanna Silberstein dirigent la Maison Maria Casarès. Cette année 2020, ils ont pu maintenir la quatrième édition de ce festival d'été qui se déroule jusqu'au jusqu'au 20 août, du lundi au vendredi. 

La journée débute par le spectacle Deux Rien de Clément Belhache et Caroline Maydat. Un duo de mime poétique à l'heure du goûter pour tout public. 

À l'heure de l'apéro, à l'arrière de la maison, se joue Prodiges@ de Mariette Navarro

Et pendant ce temps, en cuisine Romain Portelli prépare le dîner. Et en guise de dîner, Jeanne Desoubeaux met en scène Les Noces de Samira Sedira, une pièce écrite en résidence à Alloue.

Maria Casarès hante le Domaine de la Vergne qu'elle a acheté en 1951. À sa mort en 1996, elle lègue le domaine à la commune et une association gère le lieu depuis 1999. 

Entre les spectacles, le public est invité à déambuler dans le domaine, on lui raconte, via une application, l'histoire de cette grande comédienne. Une visite écrite par le dramaturge Rémi de Vos. 

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.