Le petit journal du festival de Cannes, au sommaire aujourd’hui : une récompense en vue pour un documentaire très apprécié sur le monde ouvrier, Jacques Audiard en lice pour une deuxième palme et Radio France associée à la restauration du "Napoléon" d’Abel Gance. Avec Corinne Pélissier

Six ans après "Deephan" et sa première palme d’Or, Jacques Audiard n'aurait pas espéré de meilleur présage en ce jour de fête nationale. Un feu d’artifice à J-4 du palmarès pour accompagner  la présentation de son nouveau  film "Les olympiades" qui a fait sensation.

D’ici samedi soir, de nombreuses récompenses à prévoir 

Enorme  coup de cœur pour "Onoda" et ce soldat japonais  qui  a continué  la guerre  pendant  30 ans, tout seul dans la jungle. 

Mention aussi pour Gerard Depardieu dans "Robuste".

Les femmes de ménages d’Emmanuel Carrère dans l’adaptation ciné  du "Quai  de Ouistream" ,et ce documentaire autour d’un monde ouvrier qui  a perdu ses repères.

70 ans d’archives et en voix off Adèle Haenel  pour ce retour  à Reims en forme de réflexion politique autour de la grande histoire. 

La grande nouvelle du jour

Le patron de la cinémathèque française est venu l’annoncer :  la restauration du "Napoléon" d’Abel Gance. Frederic  Bonnaud, impatient de révéler le résultat de ce projet ambitieux démarré il y a dix ans. 

Les invités