Le petit journal de la culture reprend la route, après la pause cannoise, et s'arrête ce matin au Festival Off à Avignon qui se déroule jusqu'au 31 juillet. Plus de 1000 spectacles cette année, c'est 500 de moins qu'en 2019. Voici une sélection de trois spectacles par Stéphane Capron.

Incandescences de Ahmed Madani photo Nicolas Clauss
Incandescences de Ahmed Madani photo Nicolas Clauss © Nicolas Clauss

Alors que depuis un an et demi, beaucoup de salariés en France ont gouté au télétravail, Geoffrey Rouge-Carrassat s'attaque dans son spectacle "Dépôt de bilan", à l'addiction au travail, à travers un personnage qui reprend le chemin de l'entreprise, après ses vacances, et après avoir oublié sa famille sur la plage. Un texte fort, percutant, que le comédien joue sur deux tempo. "Dépôt de bilan" de Geoffrey Rouge-Carrassat. Jusqu'au 25 juillet à 19h05 à La Reine Blanche. 

La Collective est une compagnie qui rassemble 11 femmes de différentes disciplines artistiques. Elles présentent "Ces filles-là" de Evan Lacey, un spectacle sur le cyber harcèlement en milieu scolaire. Jusqu'au 26 juillet à 15h30 au Théâtre du Train Bleu.

Ahmed Madani achève sa trilogie autour de la jeunesse avec Incandescences. L'auteur et metteur en scène met au plateau 9 comédiens, originaires des quartiers. Ibrahima Diop et Merbouha Rahmani ont été choisis après un casting qui a rassemblé une centaine de jeunes. Le spectacle parle d'un sujet sensible, l'amour, le sexe, le rapport au corps. Jusqu'au 30 juillet à 11h au Théâtre des Halles.