Un festival "pionnier", celui de Beaune, fête ses 30 ans. Depuis 1983, il a bâti sa réputation sur la redécouverte d'un l'immense répertoire: ce qu'on appelle "la musique baroque". Lully, Haendel, Vivaldi, les compositeurs napolitains ou romains du 18ème siècle lui doivent une fière chandelle.Le Festival d'Opéra baroque de Beaune est dirigé, depuis l'origine, par le couple Anne Blanchard - Kadher Syssi. Leur passion, Gérard Courchelle, les a aussi poussé à découvrir et à lancer des interprètes qui sont devenus, comme le festival, des références internationales.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.