Le Festival Off d’Avignon se poursuit jusqu’au 30 juillet…avec ses 1416 spectacles. Le plus grand théâtre du Monde peut-on lire sur les affiches. Il y a en a pour tous les goûts.

Juliette Plumecocq-Mech
Juliette Plumecocq-Mech © Simon Gosselin

Il y a de l’humour, du one man show, du théâtre classique, mais aussi beaucoup de spectacles qui parlent du monde d’aujourd’hui, et ils sont souvent portés par des comédiennes. C’est le choix de Stéphane CAPRON ce matin dans notre petit journal des Festivals, à travers 3 spectacles…

Parler de la violence aveugle qui touche le monde d’aujourd’hui, c’est le thème d’un monologue écrit par Rémi De Vos et porté par une formidable comédienne, Juliette Plumecocq Mech. Le titre est à rallonge : « Toute ma vie j’ai fait des choses que je savais pas faire ». C’est à 13h30 à la Manufacture. La comédienne est allongée au sol pendant 45 minutes et raconte comment un homme agressé dans un bar et devenu un meurtrier involontaire.

Dans "L’origine du Monde c’est un peu compliqué" tous les jours à 12h10 à la Conditions des Soies, 3 comédiennes racontent leurs grossesses. Un spectacle drôle, décalé, féministe, mais pas trop.

Coralie Zahonero est sociétaire de la Comédie-Française. Elle interprète tous les jours à 18h15 au Petit Louvre, Grisélidis. Un texte percutant sur la prostitution, qui tranche avec tout ce que l’on peut entendre sur ce sujet. Elle porte la parole de Grisélidis Réal, écrivaine et prostituée suisse décédée en 2005 et a qui beaucoup écrit sur ce sujet.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.