Le petit journal des Festivals d’arrête ce matin au Festival de Radio France Occitanie Montpellier. C'est la 33ème édition.

Affiche Festival Radio France
Affiche Festival Radio France

95% de concerts gratuits dans la grande région Occitanie. Avec la redécouverte d’œuvres oubliées, la création d’œuvres nouvelles, et la promotion de jeunes artistes. Scarlatti est l’invité d’honneur de ce festival. Le compositeur italien a écrit 555 sonates, elles seront toutes jouées. Un événement qui rend hommage à un grand concertiste américain, Scot Ross. Avant de mourir du SIDA en 89, il avait eu le temps de toutes les enregistrer…

Le pianiste Nathanël Gouin n’a jamais joué le concerto pour piano n°12 de Mozart. Ce sera une première tout à l’heure à 11h au Corum. Il l’interprétera avec des solistes de l’orchestre de Montpellier, dans une version transcrite par Mozart lui-même pour piano et quatuor à cordes.

On passe une tête au dernier réglage du concert de 16h, avec l’Opéra Junior et le chef de chœur Vincent Recolin. Depuis 25 ans Opéra Junior propose à des enfants et des adolescents de Montpellier de découvrir l'art lyrique. Au programme de ces jeunes artistes en herbe cet après-midi, des chansons et des transcriptions du répertoire français de Fauré à Ravel.

Douce France, c’est la thématique du Festival de Radio France cet été. L’occasion de redécouvrir un opéra oublié. KASSYA de Léo Delibes. Il est mort en 1836 avec de l’achever. C’est Jules Massenet qui s’en est chargé.  La soprano Véronique Gens interprète le rôle-titre. L’opéra est donné ce samedi à 20h au Corum dans une version concert avec l’Orchestre national Montpellier Occitanie. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.