Visite avec Isabelle Pasquier des 30 jardins conçus par des paysagistes, botanistes et architectes pour le festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire.

Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire édition 2015
Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire édition 2015 © Maxppp / Anne Viannet

La science greffée sur l'Art fait bourgeonner les plantes et notre imaginaire au festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire.  
Premier coup de folie : les plantes batteries. Des plantes qui produisent de l'électricité et donc s'allument. 
Chantal Colleu-Dumond, directrice du festival : "L'idée était de voir ce que la science et l'écologie peuvent apporter aux jardins. Tous ces jardins ont cette dimension poétique et artistique qui caractérisent le festival." 

Juste derrière le château de Catherine de Médicis et de Diane de Poitiers, paysagistes, botanistes, designers, plasticiens...tentent d'apporter une réponse artistique aux questions du changement climatique. Dans ces jardins du futur, l'inquiétude s'est greffée sur les fleurs et sur les plantes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.