La 17ème édition du Festival International de Jeune Théâtre autour de Shakespeare se déroule jusqu'à demain dans les communes autour de Tournon en Ardèche.

Les joyeuses commères de Windsor
Les joyeuses commères de Windsor © La compa dans l'oeil

Shakespeare dans toutes les langues, en anglais bien sur, mais aussi en version Estonienne ou Kabyle, ce festival célèbre les 400 ans de la disparition du grand William. Il est organisé par le théâtre du Sycomore né dans les années 90 et issu de l’atelier théâtre du collège Marie Curie…Et sans son professeur d’anglais, Jean-Pierre Guy un passionné ce festival n’aurait jamais vu le jour.

Parmi les jeunes qui aujourd’hui se sont lancés dans le métier de comédien, il y a Nicolas Orcel. Il a présenté hier soir dans la Chapelle du Lycée de Tournon sur Rhône, Le Bouffon d’Elseneur.  Un monologue d’après le personnage d’Hamlet.

A Tournon, on a véritablement Shakespeare dans la peau. Peut-être parce que la légende raconte qu'Hélène de Tournon aurait inspiré le personnage d'Ophélie dans "Hamlet".

L’intérêt de ce festival c’est aussi d’aller là où le théâtre ne va pas, avec des textes de Shakespeare un peu moins connus, comme cette adaptation chantée de "Venus et Adonis" donnée hier par Fany Buy et Rémi Mercier à la bibliothèque municipale.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.