Dernière étape du petit journal des Festivals ce matin à la Roque d’Anthéron où se déroule depuis le 21 juillet la 37ème édition de ce festival international de piano.

La scène du Parc du château de Florans à la Roque d'Anthéron
La scène du Parc du château de Florans à la Roque d'Anthéron © Radio France / Stéphane Capron

Tous les matins, les équipes techniques de la Roque d’Anthéron, chargent et déchargent des pianos pour préparer les concerts du soir, sous la direction de Denez de Winter, qui veille avec attention sur ces monstres de 600 kilos :

Les pianistes du monde entier savent qu'ils ont ici un choix de piano extraordinaire.

Les pianos transportés en tracteur sont changés en fonction des choix de l'artiste
Les pianos transportés en tracteur sont changés en fonction des choix de l'artiste © Maxppp
En 2004, le pianiste Nikolaï Lugansky teste les pianos proposés par le festival sur la scène en plein air
En 2004, le pianiste Nikolaï Lugansky teste les pianos proposés par le festival sur la scène en plein air © Maxppp

René Martin dirige le Festival International de la Roque d’Anthéron. Il conçoit tous les ans une programmation innovante qui met en avant la jeune génération.

On a une école de piano en France absolument hallucinante !

Demain soir dans le Parc de Florans, se déroulera la Nuit du Piano Avec les 2 concertos pour piano de Brahms écrits à 20 ans d’intervalle. A la baguette du Philharmonique de Marseille, Lawrence Foster, le chef américain de 74 ans qui a redonné ses lettres de noblesse à cet orchestre.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.