Les femmes sont-elles des hommes comme les autres ?

Grosse confusion cette semaine autour de l’introduction dans les écoles de la méthode ABCD de l’égalité. D’un côté, les partisans de cet enseignement souhaitent installer l’égalité malgré les différences et de l’autre, les opposants reprochent à cet objectif d’égalité de conduire à l’indifférenciation des sexes et à l’oubli de la nature. Tout le problème ne vient-il pas d’une double confusion : entre le sexe et le genre d’une part et entre l’égalité et l’indifférence d’autre part ? Si l’égalité entre les hommes et les femmes a un sens n’est-ce pas précisément sur le fond de leurs différences ? Et à l’inverse, dire que les hommes et les femmes sont différents implique-t-il nécessairement qu’ils soient inégaux ?

En partenariat avec L'Etudiant.fr

le blog philo
le blog philo © L'etudiant.fr
L'etudiant.fr
L'etudiant.fr © L'etudiant.fr

Les liens

Le blog La philo zen, la philo j'aime de l'etudiant.fr

L'Etudiant En partenariat avec letudiant.fr

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.