L'association L.214 a provoqué un nouveau scandale cette semaine en révélant les pratiques violentes et illégales d'un abattoir du pays basque. La souffrance infligée aux animaux provoque certes une émotion, mais au-delà pose la question morale de notre devoir envers les animaux ? Avons-nous donc vraiment des devoirs envers les animaux ? ou bien nos devoirs ne concernent-ils que les hommes ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.