Sade : pervers ? philosophe, ou les deux ?

Cette semaine, un collectionneur privé a racheté le manuscrit des 120 journées de Sodome du Marquis de Sade pour 7 millions d’euros. Ce manuscrit on pourra sans doute le voir un jour parce que son nouveau propriétaire, Gérard Lhéritier est aussi le directeur du Musée des lettres et manuscrits. Mais que lit-on exactement quand on lit Sade ? Les délires pseudo-philosophiques d’un pervers ? ou les fantasmes d’un authentique philosophe ?

En partenariat avec L'Eudiant.fr

le blog philo
le blog philo © L'etudiant.fr
L'etudiant.fr
L'etudiant.fr © L'etudiant.fr

Les liens

L'Etudiant En partenariat avec letudiant.fr

Le blog La philo zen, la philo j'aime de l'etudiant.fr

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.