nouveau recul de la cote de confiance de françois hollande
nouveau recul de la cote de confiance de françois hollande © reuters

Suffit-il d’avoir du pouvoir pour avoir de l’autorité ?

François Hollande serait un président sans autorité, puisqu’il ne sait pas « tenir » ses ministres qui expriment leurs désaccords devant toute la France. C’est ce que penserait même 68% des français si l’on en croit un sondage OpinionWay publié cette semaine dans Le Figaro .

Et pourtant François Hollande est un président élu démocratiquement et qui dispose donc d’une légitimité indiscutable pour exercer une fonction qui lui donne du pouvoir. Mais tout se passe comme si avoir du pouvoir ne suffisait pas à avoir de l’autorité. Qu’est ce donc que cette autorité derrière laquelle courent les hommes politiques, même quand ils ont le pouvoir ?

En partenariat, avec L'Etudiant.fr

L'etudiant.fr
L'etudiant.fr © L'etudiant.fr
le blog philo
le blog philo © L'etudiant.fr

Les liens

L'Etudiant En partenariat avec letudiant.fr

Le blog La philo zen, la philo j'aime de l'etudiant.fr

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.