La vengeance est-elle une forme de justice ?

Cette semaine, l'Etat Islamique a sauvagemment exécuté un de ses otages : un pilote jordanien. La réaction de la Jordanie ne s'est pas faite attendre, elle a à son tour exécuté deux prisonniers djihadistes pour venger la mort de son ressortissant.Cette réaction installe la vengeance comme une certaine manière de faire justice pour la mort d'un homme. Mais rendre la pareille est-ce vraiment être juste? Certes la vengeance refuse l'injustice en refusant qu'un crime reste impuni. Mais ce refus suffit-il à la rendre juste? N'est-elle pas au contraire une simple reconduction de la violence? Comment donc être juste et ne pas laisser la violence impunie sans pour autant tomber soi-même dans le piège de l'injustice?

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.