René Girard est mort mercredi 4 novembre et toute la semaine on a pu entendre des hommages en provenance du monde intellectuel, du monde culturel et du monde politique. Certes René Girard était membre de l'Académie Française depuis 2005. Mais toute sa carrière universitaire s'est déroulée aux Etats-Unis. Le paradoxe c'est que l'on rend hommage à "un grand penseur français" mais qui n'a jamais pu trouver sa place dans le système universitaire français.

Qu'y a-t-il donc de si original et de si ouvert dans la pensée de René Girard pour qu'il ait eu à tracer son propre chemin?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.