Prix littéraires : un livre peut-il vraiment être meilleur qu’un autre ?

A l’automne, il n’y a pas que les feuilles d’automne qui tombent, il y a aussi les prix littéraires qui pleuvent. Mais si l’on peut expliquer assez simplement pourquoi les feuilles tombent des arbres, il est plus difficile de comprendre pourquoi les prix littéraires sont aussi nombreux et pourquoi leur attribution structure aussi fortement la vie littéraire.

Bien sûr, il y a des raisons d’ordre économique : un prix fait vendre. Mais au fond comment peut-on juger qu’un livre est meilleur que tous les autres ? L’effet immédiat des prix c’est de classer les livres, mais au nom de quoi ? Sur quels critères ? La préférence ou le goût d’un juré est-il strictement subjectif ou est-ce le résultat d’un raisonnement objectif ?

En partenariat avec L'Etudiant.fr

L'etudiant.fr
L'etudiant.fr © L'etudiant.fr

Prix littéraire
Prix littéraire © CC

Les liens

L'Etudiant En partenariat avec letudiant.fr

Le blog La philo zen, la philo j'aime de l'etudiant.fr

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.