Illustration d'un aéroport futuriste
Illustration d'un aéroport futuriste © corbis

Cette semaine, le monde de la physique a vécu une grande révolution puisque les résultats d'une expérience attestant de la réalité des ondes gravitationnelles ont été publiés.

Ces ondes avaient été supposées par Einstein dès 1905 dans le cadre de sa théorie de la relativité de l'espace et du temps au sein de l'univers. Partout donc on entend dire qu'Einstein avait "prédit" cette découverte. La science aurait donc le privilège de pouvoir connaître l'avenir ou du moins de l'annoncer. Mais si c'est le cas qu'est-ce qui sépare le scientifique du devin?

L'astrophysique n'est elle finalement qu'une sous-catégorie de l'astrologie?

Ne faut-il pas au contraire en revenir aux méthodes de connaissance pour convenir qu'une prédiction n'a pas grand chose à voir avec une prévision?

La science ne connaîtrait donc pas l'avenir mais elle serait capable de le prévoir, sans pour autant que ses prévisions ne puissent être confondues avec des prédictions....

La mère Shipton prédisant la mort du Cardinal Wolsey
La mère Shipton prédisant la mort du Cardinal Wolsey © Heritage Images/Corbis
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.