La 12ème édition de la biennale d’art contemporain de Lyon a ouvert ses portes ce jeudi. Les œuvres présentées sont pour la plupart dérangeantes parce qu’elles bousculent les frontières traditionnelles de l’art. Au point qu’il n’est pas toujours facile de comprendre ce qu’il reste d’artistique dans toutes ces propositions, un peu à l’image de ce cochon dont la photo a été choisie comme l’une des quatre affiches de la biennale. Comment comprendre donc ce grand malentendu entre le grand public et l’art contemporain ?

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/09/b47b2fb3-1eb4-11e3-9f7b-782bcb6744eb/640_201.jpg" alt="Biennale de Lyon 2013" width="469" height="469" />
Biennale de Lyon 2013 © CC - Biennale de Lyon
En partenariat avec L'Etudiant.fr.
<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/08/ee320881-11a1-11e3-9f7b-782bcb6744eb/640_blogphilo2014.jpg" alt="le blog philo" width="640" height="122" />
le blog philo © L'etudiant.fr

L'etudiant.fr
L'etudiant.fr © L'etudiant.fr

Les liens

Le blog La philo zen, la philo j'aime de l'etudiant.fr

L'Etudiant En partenariat avec letudiant.fr

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.