Cette semaine Emmanuel Macron a proposé que l’on supprime l’ISF. Il a été recadré par Manuel Valls mais c’est l’occasion de se demander ce qu’il en est, philosophiquement, de cet impôt très discuté depuis toujours. Est-il vraiment juste que les plus riches paient un impôt supplémentaire? N’est ce pas une rupture de l’égalité si certains paient plus que d’autres? Bref pourquoi les riches devraient-ils être plus solidaires? Après tout leur richesse ne dépend elle pas de leur mérites?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.