Les attentas de novembre dernier ont, comme ceux de Londres, Madrid, ou New York, aussi suscité des interprétations complotistes. En gros, d'après ces théories alternatives, les terroristes auraient été manipulés par les services secrets français...Et chaque nouvelle avancée dans l'enquête policière reçoit donc une double interprétation, l'une officielle, relayée par les médias institutionnels et l'autre qui vient enrichir ces théories complotistes et augmenter leurs justifications. Alors Pourquoi les théories du complot ont-elles autant de succès? Quelle est la logique du discours complotiste?

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.