Quel est le lien entre fanatisme, terrorisme et religion ? Deux réponses sont possibles: la première se veut subtile et assure que le terrorisme n'a rien à voir avec la religion. Cela permet d'affirmer que l'islamisme ou le djihadisme ne sont pas contenus dans l'islam. La seconde au contraire, s'appuyant notamment sur le caractère explicitement religieux des revendications des attentats, assure que le terrorisme trouve ses racines dans les religions elles-mêmes. Il y a plus de deux siècles, Voltaire se posait déjà cette question mais il proposait une réponse différente de ces deux là. Quelques jours après les attentats de Bruxelles, pourquoi ne pas relire quelques pages du Dictionnaire Philosophique de ce militant des Lumières ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.