Cette semaine, la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a convoqué les représentants de la grande distribution pour annoncer une série de mesures contre le gaspillage alimentaire. Mais pourquoi le gaspillage est-il si "insupportable" comme le dit la ministre? Quels problèmes pose-t-il ? Et peut-on vraiment imaginer une société sans gaspillage?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.