"Ce lien entre nous" est le troisième roman d’un jeune auteur américain très remarqué, David Joy. L'histoire se passe dans le comté de Jackson en Caroline du Nord où habite l’auteur, qui s’installe décidément comme l'un des grands peintres des Appalaches, représentant de ce qu’on a appelé le « rural noir ».

Un polar dans les Appalaches
Un polar dans les Appalaches © Getty / Tony Barber

Un polar entre poésie des grands espaces et réalisme le plus cru, tendu à l’extrême sur un fil de tragédie antique

L’argument est simple : Darl Moody, qui survit sur la vieille propriété familiale, braconne sur les terres d’un voisin et tue un homme par accident. Au lieu de prévenir la police, il décide d’enterrer le corps et demande à son meilleur ami, Calvin, de l’aider. Mais le frère du mort, Dwayne, réputé pour sa violence, ne va pas tarder à les retrouver. La suite se présente alors comme un enchaînement inéluctable, une sorte de destin collectif, qu’aucun des protagonistes ne va tenter d’empêcher. 

Dans ce livre, David Joy brosse un portrait des Appalaches où paysages et habitants sont totalement imbriqués et se façonnent les uns les autres et à la rudesse magnifique des paysages répond celle de ses habitants. David Joy s’intéresse aussi à ceux qui sont là depuis des générations, de plus en plus paupérisés par le déclin des activités traditionnelles, englués dans la misère. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.