Dans « Le Premier jour de ma vie où j’ai voté » en partenariat avec le magazine Causette, Michèle Cotta raconte sa toute première fois derrière l’isoloir dans la France du début des années 60. Michèle Cotta est née le jour où le Front Populaire tombe à l’Assemblée Nationale, ce qui provoqua à la fois une grande joie et un chagrin politique pour son père socialiste ! Un père qui l’emmenait toute gamine dans ses meetings politiques dont elle était la petite mascotte, élevée à coup de citations de Blum et de Jaurès.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.