Dans « Le Premier jour de ma vie où j’ai voté » en partenariat avec le magazine Causette, l’écrivain Philippe Besson raconte sa toute première fois derrière l’isoloir, lors des législatives de 1986. Philippe Besson se dit de la « Génération Cohabitation ».

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.