Il est des matins où le Médiateur hésite à ouvrir la messagerie de son ordinateur. Car pour les auditeurs "Médiateur" est égal à "Bureau des pleurs".

Il leur arrive même de se plaindre pour rien ! Juste pour le plaisir ! Juste parce que ça fait du bien ! Pour dire que c'est la dernière fois qu'ils écoutent. Que la coupe (et leurs oreilles) sont pleines. Et d'écrire de nouveau le lendemain pour dire que décidément il n'y a rien à rattraper.

Jérôme Bouvier s'est dit que quelque chose avait changé quand il a découvert les messages de contentement sur la publicité, les passages d'antenne, le parisianisme, le franglais...

En ce jour si particulier du Printemps, Guillaume Erner a fait faire un exercice bien spécial au Médiateur.

Les liens

Espace Public - Page d'accueil

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.