Les internautes passent un très mauvais moment depuis des semaines ; ils pensent que l’on se moque d’eux, car aucune information ne leur a été communiquée sur l’origine de la « panne » du site de France Inter.

Avant de paniquer tout le monde, il est important, selonChristophe Israël , délégué aux nouveaux médias deFrance Inter, de vérifier la nature de ce problème qui a commencé le 12 janvier dernier. En l’occurrence, il s’agit d’un problème technique et non d’une attaque. Le problème a été très vite circonscrit, car une page d’accueil allégée a été mise en place avec un player et une appli qui n’ont jamais cessé de fonctionner, ainsi que les réseaux sociaux et Dailymotion , partenaire de la chaîne pour les vidéos.

À l’avenir, il faudra communiquer plus amplement sur l’antenne de France Inter .

Les auditeurs peuvent poursuivre le dialogue avec le Médiateur sur l'espace public de Radio France.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.