Vendredi 8 mars, à l'occasion de la journée de la Femme, France Inter livrait son antenne à de "toutes jeunes filles", entre 13 et 15 ans. Pour une journée, elles ont été les rédactrices en chef de la chaîne, ont choisi leurs invités, ont fait leur Play-List …

Étonnés par l'angle choisi, certains auditeurs - mais surtout auditrices - ont critiqué la teneur de certains propos et regretté que le débat n'ait pas été davantage centré sur la question des "droits" de la femme.

Le médiateur a donc demandé à Philippe Val, le directeur de France Inter, de revenir sur ce choix.

Les liens

Espace Public Le site des auditeurs des radios de Radio France

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.