Le Conseil supérieur de l'Audiovisuel a adressé 15 mises en garde et 21 mises en demeure aux médias français pour la couverture des attentats contre Charlie Hebdo et leurs suites. Sept chaînes de TV et six radios, dont France Info et France Inter, se voient reprocher d'avoir annoncé l'assaut contre les frères Kouachi. Radio France fait part de sa surprise et envisage des recours.C'est pourquoi la quinzaine de médias, dont France Inter et France Info tancés par le CSA a estimé mercredi 18 février, dans une lettre ouverte que l'information était "menacée" par les sanctions de cette autorité concernant leur couverture des attentats contre Charlie Hebdo.

Le Médiateur a demandé à Patrick Eveno , Professeur à la Sorbonne, spécialiste des médias. Président de l'ODI (Observatoire de la déontologie de l'informatio) de donner son avis de spécialiste

Lettre ouverte : "L'information menacée" en réponse aux sanctions du CSA

Les chaînes et les radios contestent les sanctions du CSA

poursuivez le dialogue avec le Médiateur sur Espace Public

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.