A-t-on le droit en France de comptabiliser les pratiques confessionnelles ou les origines ethniques des citoyens français ? La CNIL (La Commission Nationale Informatique et Liberté) notamment, ne s’y oppose-t-elle pas ?

Ce sont les interrogations que se posent de nombreux auditeurs.

Le Médiateur, Jérôme Bouvier, a demandé à Corinne Audouin, spécialiste des questions pénitentiaires à France Inter et auteure d'un reportage sur la réinsertion des djihadistes, d'y répondre.

La question de l’islam radical dans les prisons françaises est en effet au cœur du débat public en ce moment. Sur quelles sources sérieuses peut-on travailler, alors qu’il n’existe aucune donnée statistique officielle ?

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.