Le programme DEMOS favorise la démocratisation culturelle. Grâce à ce projet, des enfants de 7 à 14 ans accèdent à la musique classique gratuitement.

Ce week-end, la Philharmonie de Paris, va proposer des concerts avec des musiciens un peu particuliers. Ce sont des enfants, de 7 à 14 ans, qui font partir du programme « Demos ». Une initiative en faveur de la démocratisation de la culture. Lancé il y a 7 ans, le programme Demos a pour ambition de permettre à des enfants d’accéder à la musique classique. Peu d’entre eux auraient eu l’occasion de jouer d’un instrument. Cela à cause essentiellement de raisons sociales et économiques. Ils sont aujourd’hui près de 3 000 enfants, un peu partout en France, à bénéficier de ce programme solidaire. Chaque enfant s’engage pour 3 ans. Il suit 4 heures de cours par semaine. Et ce week-end, ce sont les enfants de l’Ile de France et de la « Provence Alpes Cote d’Azur » qui vont se produire à la Philharmonie de Paris. Et samedi dernier, j’ai pu assister aux dernières répétitions d’une centaine d’enfants venant de la Seine et Marne. C’est leur 1ère année de musique grâce au programme Démos. Et avant de répéter ils ont même eu le droit de visiter la grande salle Pierre Boulez. Sachez aussi, que plus de 50 % des enfants qui ont suivi le programme Démos, s’inscrivent au conservatoire par la suite.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.