Jérémie Rhorer, chef de l'orchestre du Cercle de l'Harmonie, veut rendre la musique classique accessible à tous. Il accompagne des enfants venant de centre d'hébergement d'urgence…

Le chef d'orchestre Jérémie Rhorer
Le chef d'orchestre Jérémie Rhorer © Maxppp / PHOTOPQR/LE PROGRES

La musique classique serait réservée à une élite ? Jérémie Rhorer ne partage pas cet avis. Pour le chef d'orchestre du "Cercle de l'Harmonie", il faut la rendre accessible à tous, dès le plus jeune âge.

Il accompagne donc une dizaine d'enfants venant de centres d'accueil d'urgence de deux associations, "Aurore" et "Emmaus". Ces enfants de 4 à 9 ans ont assisté aux répétitions de Don Giovanni de Mozart que l'orchestre va proposer au théâtre des Champs Elysée, à partir du 5 décembre prochain.

L'occasion de découvrir cet art et les instruments. Une expérience inoubliable qui pourra peut-être leur ouvrir de nouvelles perspectives et changer leur vie à jamais.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.