Après 17 jours d'occupation, la ZAD est évacuée.

Rassemblement devant le commissariat de Cergy-Pontoise, pendant la garde à vue des 24 zadistes, le 23 février 2021
Rassemblement devant le commissariat de Cergy-Pontoise, pendant la garde à vue des 24 zadistes, le 23 février 2021 © Radio France / Anaëlle Verzaux

Dernière partie de notre série de reportages à la Zad du Triangle de Gonesse, dans le Val d’Oise.

Les zadistes luttent contre le projet d’une gare « au milieu des champs », qui serait isolée des habitations, et serait donc un projet coûteux et inutile. À la place, les militants proposent de cultiver les terres agricoles et de les convertir au bio.

Après 17 jours d’occupation, mardi 23 février, à l’aube, une centaine de gendarmes réveillent les zadistes, pour les expulser. 

Thèmes associés