Nouvel épisode de la série de reportages consacrés à la Réunion, côté mer. Rencontre avec Simon Elise, éco-acousticien qui nous fait entendre le son du lagon, et les dégâts provoqués sur les coraux par les activités humaines.

Un tiers des récifs coraliens ont disparu au cours des derniers décennies.jpg
Un tiers des récifs coraliens ont disparu au cours des derniers décennies.jpg © Radio France / Giv Anquetil

Le Commandant Cousteau, en plus de dynamiter des coraux et de massacrer des requins, nous avait menti : la mer n’a jamais été un monde du silence. Elle fait beaucoup de bruits même, que l’on peut capter avec des hydrophones, qui nous renseignent sur son état de santé. 

LKe dispositif d'hydrophones utilisé pour enregistrer les sons de la barrière de corail
LKe dispositif d'hydrophones utilisé pour enregistrer les sons de la barrière de corail / Université de la Réunion

C'est le domaine de recherche de Simon Elise, éco-acousticien qui a fait thèse sur les bruits comparés des récifs de coraux de l'Océan Indien, les infos qu’on peut en tirer... et les alertes qu’on doit donner. Car sous l'effet du réchauffement climatique global et des activités humaines locales, 15% des espèces de la barrière de corail de la Réunion sont aujourd'hui menacés d'extinction.

Simon Elise, éco-acousticien à l'Université de la Réunion
Simon Elise, éco-acousticien à l'Université de la Réunion © Radio France / Giv Anquetil
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.