Ce matin nous partons pour Grasse.

Le Musée International de la Parfumerie y présente une exposition consacrée à la peau comme support d’expression des identités culturelles.

IL présente diverses approches de transformations du corps, différents types de maquillage, de l’Occident à l’Océanie, en passant par l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud.

Du maquillage temporaire aux tatouages, piercing, scarifications et autres transformations corporelles, le champ des possibles est extrêmement vaste.

Ancrés dans nos sociétés, les artistes contemporains s’emparent également du corps et interrogent ainsi ses limites.

Itw d'Olivier Quiquempoix, conservateur du patrimoine, et directeur des musées de Grasse.

Exposition à voir jusqu'au 30septembre

Corps paré corps transformé
Corps paré corps transformé © Radio France

Les liens

Corps paré corps transformé Corps paré, corps transformé, Musée International de la Parfumerie à Grasse

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.