Le Cardinal Barbarin comparait depuis aujourd'hui au Tribunal Correctionnel de Lyon, pour non-dénonciation de prêtres pédophiles dans son diocèse. Il en appelle donc à Dieu. Et coup de bol, Dieu est là.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.