Et si la plume de Nicolas Mathieu pouvait inspirer un nouveau "story-building" à Laurent Wauquiez ? Il faudrait peut-être réécrire son histoire, y rajouter de l'émotion, de la tendresse...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.