Reconfiné avec mes conquistadors scolarisés, je leur propose parfois la séance de Thomas Croisière et hier c’était…

Aguirre, la colère de Dieu

Emblématique réalisateur du « nouveau cinéma allemand »

Son 3 – Morale

Et le taret, c’est Klaus Kinski, son « ennemi intime » avec qui il tourna 5 films

Son 4 – Bffff

Certes, mais le cinéma ce n’est pas toujours rigolo tu vois ! Alors c’est parti pour une épopée du XVIème siècle tournée au Pérou pour 370 000 dollars avec une caméra volée

Son 5 – Pitch

Mais non, d’habitude c’est Gaston qui divulgache ! En même temps, le film est inspiré d’une histoire vraie.

Celle de Lope de Aguirre surnommé « El loco » qu’un pote d’expédition résuma par : « Il restera de lui le même souvenir que l’infâme Judas, pour qu’on le maudît et le honnît comme l’être le plus pervers qui soit né au monde ».

Son 6 – Aguirre

Pas nécessaire de distinguer l’homme de l’artiste car son interprète se révéla aussi monstrueux que son personnage que ce soit dans son autobiographie au titre sans ambiguïté : Crever pour vivre ou dans le livre de sa fille Pola qui l’accusa de l’avoir violée de 5 à 19 ans. Nastassja, sa cadette dénonça, elle, un père terrifiant qui tenta aussi d’abuser d’elle. Un monstre à la ville comme à l’écran.

Son 7 - Couic

Kinski, tellement odieux, que les membres de la tribu indienne engagés sur le film proposèrent au réalisateur de tuer l’acteur. Quand la réalité dépasse la fiction…

Son 8 – Amérindiens

Tout ça dans la jungle amazonienne…

Son 9 - Radeau pourri

Houla, va pas nous énerver Guillaume Meurice…

Son 10 - Prêtre

Va pas lui parler de prêtre en plus… même s’il devrait aimer cet aveu du père Carvajal : « Pour la gloire de Dieu, l’Église a toujours été du côté des puissants ».

Son 11 – Flute de pan :

Ce film fou tourné dans des conditions dantesques que justifie pleinement son incroyable dernier plan vous va-t-il plu les enfants ?

Son 12 – Note sur 20

Bon, je vais attendre un peu avant de leur montrer Fitzcarraldo. D’ici là, sachez que le joueur de flute a été payé en ponchos neufs. C’est vrai. Vive la flute de pan et…

Son 13 – Vive le cinéma 

Vive le cinéma !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.