Urgentistes, aides soignants, médecins, pharmaciens... Appelés en renfort pour épauler les équipes sur le terrain, les jeunes soignants, stagiaires ou tout juste diplômés, font leurs armes dans un contexte de grande tension.

Des étudiants en pharmacie qui fabriquent du gel hydroalocoolique
Des étudiants en pharmacie qui fabriquent du gel hydroalocoolique © AFP / FREDERICK FLORIN

Les jeunes soignants sont d'une grande aide pour gérer la crise dans les hôpitaux. Toujours accompagnés par leurs pairs, ils assurent des missions très vastes, allant de l'hygiène au brancardage, en passant par les plateformes téléphoniques.

Journées à rallonge, matériels de protection précaires, les conditions sont très dures pour débuter une activité comme celle-ci. L'extrême tension dans laquelle est plongé le système hospitalier ne facilite pas l'accompagnement de ces jeunes praticiens.

Comment les jeunes soignants font-ils face à la situation ? Quel est leur rôle dans la gestion de la pandémie ? Quel est l'impact de la pandémie sur leur formation ?

Les invités
  • Léonard CortiInterne et secrétaire général de l’ISNI (InterSyndicale Nationale des Internes)
  • Barbara TrailinMédecin, Vice-présidente du syndicat des jeunes médecins généralistes
  • Clément RicordeauInterne, Président des internes de l’hôpital de Valence
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.