Ce week-end s'est déroulé le premier congrès des Républicains, nouveau nom de l'UMP. Cap désormais sur la primaire de 2016 qui désignera le candidat pour l'élection présidentielle ? Nicolas Sarkozy a t-il déjà plié le match ?

Les nouvelles "Les Républicains" sont déjà prêtes
Les nouvelles "Les Républicains" sont déjà prêtes © MaxPPP/Le Républicain Lorrain/Julio Pélaez

Le baptême, le nouveau nom, la photo de famille main dans la main, le discours offensif sur la « république trahie »

En d’autres temps, tout le monde aurait titré : Sarkozy, en route vers l’élysée ! Mais 2015 n’est pas 2007, et la route est un peu moins droite.

Ce que les commentateurs ont retenu du congrès fondateur des Républicains ce week-end, et bien c’est surtout : l’affluence modeste des militants, l’agressivité jugée parfois excessive de son président, les sifflets à l’adresse de ses futurs concurrents, et la détermination néanmoins intacte de ces derniers, notamment Alain Juppé et François Fillon, à se lancer dans la bataille.

La vraie nouveauté pour ce grand parti d’opposition , c’est moins son nom, que ce qu’il s’apprête à vivre dans 1 an et demi, une vraie compétition ouverte, les fameuses primaires…

Et, premier effet kiss-cool de ces primaires : il n’y a plus de candidat naturel de la droite, pas même celui qui détient le parti !

Alors au final, Nicolas Sarkozy reste il aujourd’hui selon vous le meilleur pour battre françois Hollande en 2017 ? La maitrise du parti lui suffira-t-elle pour s’imposer au peuple de droite ? Comment les autres candidats espèrent-ils exister hors de l’appareil, l’opinion contre le parti comme le dit Alain Juppé ? Et au final, qu’ont-ils tous à proposer ?

Invités :

  • Bruno Beschizza, maire UMP d'Aulnay-sous-bois

  • Maël de Calan, délégué national UMP

  • Christian Delporte, historien

  • Carine Bécard, journaliste au service politique de France Inter

Vos questions dès 18h au 01 45 24 7000 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, facebook et twitter, #telsonne

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.